« Vampire Academy, 4, Promesses de sang » de Richelle Mead

Publié le par Reveline

couv69026929Editions Castelmore
Publié en 2011 ~ Langue : Française ~ 442 pages
Quatrième de couv'
Comment trouver le courage de tuer celui qu'on aime?

Le monde de Rose a basculé lors de la dernière attaque meurtrière contre l'académie: Dimitri s'est fait enlever par les Strigoï. Or Rose lui a juré qu'elle le tuerait plutôt que de le laisser devenir l'un de ces êtres cruels et sanguinaires.
Elle va devoir abandonner sa meilleure amie Lissa et partir à la recherche de Dimitri pour honorer sa promesse.

Mon Avis 56542049

 

ATTENTION MA CRITIQUE CONTIENT DES SPOILERS SUR LES TROIS TOMES PRECEDENTS.

 

Les deux cents premières pages de ce quatrième tome regorgent d’émotion. J’ai même eu parfois la gorge nouée et les larmes aux yeux. Les flash-back des trois tomes précédents sont particulièrement bien choisis pour constituer à la fois une ode et un requiem à Dimitri. Lente et quelque peu contemplative, cette première partie est consacrée au souvenir de Dimitri et à sa belle histoire d’amour avec Rose. C’est une façon d’entamer le travail de deuil pour le lecteur en accompagnant Rose, partie en Sibérie sur les traces de son bien-aimé. Richelle Mead aide ainsi le lecteur à dire adieu à ce personnage tel qu’on le connaissait et l’appréciait. Cette plongée de Rose dans l’enfance et le passé de Dimitri est un peu longue mais très attendrissante. La seconde partie du roman est aussi intense et crispante que la première est mélancolique.  


Rose est une héroïne formidable (j’ai l’impression de me répéter à chaque fois mais c’est vrai, elle est géniale). Même si dans la majeure partie du roman, nous avons affaire à une Rose affaiblie par ses sentiments et diminuée par ses émotions, notre tête brûlée n’est jamais loin de refaire surface à chaque instant derrière sa passivité apparente.  


Par le biais du lien entre Rose et Lissa, nous gardons toujours un œil sur ce qui se passe à l’Académie. Nous ne perdons pas de vue les autres personnages malgré l’éloignement de Rose : Christian, Lissa, Adrian, Mia, Jill interviennent peu puisque ce tome est centré sur Rose avant tout mais ils sont présents jusque dans les rêves de Rose où Adrian prend toujours plaisir à s’immiscer.


De nouveaux personnages intéressants font leur apparition : Abe mais aussi Avery, Reed, Paul,  au contact desquels Lissa change d’une manière assez bizarre. Autre personne à évoluer, cette fois, favorablement : Adrian, le beau gosse insouciant gagne en sérieux et en gravité et j’ai beaucoup apprécié cette nouvelle facette du personnage. D’autant qu’il reste toujours aussi craquant. Grâce à lui, la perte de Dimitri devient plus supportable au lecteur (je suis de la team Dimitri mais j’aime bien Adrian aussi et si Rose doit retomber un jour amoureuse, il ne me déplairait pas que ce soit d’Adrian car il est presque ex-æquo avec Dimitri dans mon classement de préférences, voilà c’est dit ).


On découvre également la caste des Alchimistes par l’intermédiaire de Sydney. Une petite nouvelle qui m’a séduite et que j’espère retrouver au prochain tome. Nous rencontrons la touchante famille de Dimka et surtout sa terrible grand-mère – grâce à laquelle nous en apprendrons davantage sur les pouvoirs de l’esprit que Lissa possède.

 

Ce quatrième tome baigne dans une atmosphère bien plus sombre que les trois tomes précédents. Rose est confrontée à des choix difficiles qui la feront grandir et quitter l’adolescence pour devenir adulte mais qui la changeront à jamais également. Elle se construit dans la difficulté au fil des pages et son âme perd les rondeurs de l’enfance. Heureusement, elle garde toute son insolence, son sens de l’humour et ses réparties piquantes qui font d’elle l’une de mes héroïnes young adult préférées.


Je dois faire un aveu : en ouvrant ce livre, je ne m’attendais absolument pas à ça ! Richelle Mead m’a encore une fois totalement mystifiée. Je suis passée par tout un panel d’émotions diverses et variées. Et pour cause !

Rien que les retrouvailles entre Rose et Dimitri m’ont achevé. En effet, elles ne se déroulent absolument pas comme je l’avais imaginé. Pour moi, Rose retrouverait Dimitri à la fin du tome après de longues recherches et le tuerait, en versant quelques larmes et en prenant pas mal de coups (Dimitri étant un redoutable adversaire). Et point final. QUE NENNI ! Et c’est là où Richelle Mead est géniale, dans la façon qu’elle a de transcender, d’obscurcir et enrichir sans cesse l’univers qu’elle a créé à l’image de Jeaniene Frost avec la saga Chasseuse de la nuit.


Richelle Mead se joue de nos attentes avec maestria et bafoue tous les codes young adult établis pour nous offrir un quatrième tome passionnant et prodigieux. Il est indéniable que la série monte en puissance de tome en tome. Toujours mieux écrit, toujours plus noir, toujours plus addictif, toujours plus rythmé et de mieux en mieux dosé entre émotions et action. Mais qu’est-que ça va être à la fin !?


Pour conclure : Hormis une première partie un peu longuette, ce quatrième tome est très bon. La relation trouble qui s’engage entre Rose et Dimitri (à la fois inquiétant, touchant et sexy en strigoï) est haletante et donne une couleur encore plus crépusculaire à la saga. La fin palpitante met grave les crocs pour la suite !!!!

 

Les autres tomes de la saga :

 

Mead, Richelle - Vampire Academy, Tome 1 : Soeurs de sang

Mead, Richelle - Vampire Academy, Tome 2 : Morsure de glace

« Vampire Academy, 3, Baiser de l’ Ombre » de Richelle Mead

 

fangsaddict2j

challenges Magie & Sorcellerie

Publié dans Bit -Lit

Commenter cet article

Anis 15/08/2011 10:19



C'est un thème récurrent dans la littérature d'ailleurs. Comme quoi la bit-litt se nourrit des références communes.



Mia 03/08/2011 13:41



Dis moi, as-tu déjà lu "Anita Blake" ? J'hésite à me lancer dans la série .....



Reveline 03/08/2011 17:44



Voui, le tome 1 et j'ai presque tout détesté : personnages, intrigue, style vulgaire...



Mia 01/08/2011 16:05



Je ne connais pas du tout cette série mais visiblement, elle vaut le détour, je vais noter tout ça !!!



Reveline 02/08/2011 15:34



Tu m'en diras des nouvelles !



Vladkergan 30/07/2011 10:35



Un 4e opus qui fait basculer l'intrigue, Rose sortant du carcan de St Vladimir pour partir, à travers le monde, à la recherche de Dimitri. On oublie Rose pour un temps (même si leur lien permet à
l'auteur de ne pas oublier le binôme de la jeune dhampire), et on se concentre donc sur la quête de Rose, qui va la mener jusque dans la famille de son mentor et amant.


J'avais commencé la série sans trop y croire, n'étant en général pas très amateur des oeuvres où la romance prend une grande place. Mais Richelle Mead a bien réussi son coup, car le scénario a
bien progressé depuis le premier opus, les personnages ont gagné en intérêt, et le jeu des alliances et des rancoeurs se fait plus complexe.


Bref, une 4e tome franchement prenant. Vivement la suite.


Ma chronique de Vampire Academy, tome 4 de Richelle Mead



Reveline 30/07/2011 13:28



Bel avis que je partage entièrement