[LC] « Rebecca Kean, 1, Traquée » de Cassandra O’Donnell

Publié le par Reveline

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv37507854.jpg

« Rebecca Kean, 1, Traquée » de Cassandra O’Donnell

Editions J'ai Lu

Publié en 2011 ~ Langue : Française ~ 480 pages

Temps de lecture : Deux jours

Plaisir de lecture 51784111 p

Synopsis

Burlington...nouvelle Angleterre. Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des États unis, bref un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement, parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu'il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs ici que partout ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n'est pas le genre de renseignements fournis par l'office de tourisme. Maudit soit-il...Assayim. Ou, si vous préférez, son tueur à gages…

Je dois avouer que je n’ai pas accroché immédiatement. Dés la mise en place, j’ai trouvé le roman beaucoup trop cliché.

L’héroïne rappelle des tas d’autres héroïnes du même acabit. Son caractère sanguin, sans scrupules et déterminé n’a rien d’innovant. Dure à cuire et reine du sarcasme, Rebecca passe son temps à s’extasier sur la beauté du vampire dont elle a fait connaissance cinq minutes avant, et le physique des nombreux mâles qui l’entourent et la convoite, tout en bottant les couettes des méchants. Sa rencontre avec « le trop beau et fort vampire musclé aux longs et beaux cheveux blonds et aux magnifiques yeux bleu glacier Raphaël » (encore un ! décidément c’est un prénom à la mode dans la bit-lit en ce moment) est on peut plus bateau. Et on sent se pointer le triangle voire le carré amoureux dés les dix premiers chapitres (et j’espère me tromper sur le coup parce que les triangles amoureux ça commence franchement à me lasser.

Les pouvoirs de Rebecca Kean dévoilés dès les premières pages, son statut de puissante sorcière de guerre issue d’un ancien clan de sorcières, l’évocation passionnante de son passé de guerrière impitoyable et son idylle avec un buveur de sang dont elle aura un enfant hybride sorcière-vampire, la différencie un peu d’autres figures féminines de la littérature bit-lit du moment. C’est en effet, l’une des rares héroïnes de bit-lit à avoir un enfant. L’amour maternel que Rebecca ressent pour sa fille est d’ailleurs ce qui la rend « humaine », bride ses terribles instincts destructeurs et jouera un rôle non-négligeable dans l’intrigue de ce premier tome.

Pour ce qui est de l’univers du roman, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de similitudes avec d’autres séries à la mode. Néanmoins, l’auteure fait de louables efforts pour innover et quelques idées originales sont à mettre à son crédit. Notamment, tout ce qui concerne la politique de cohabitation inter-espèces surnaturelles sous la forme d’un consortium réunissant les chefs de tous les clans chargés de maintenir le fragile équilibre de la paix signée après des siècles de guerre sanglante entre les différentes communautés fantastiques.

L’intrigue principale mettant en scène magie, vampires, sorcières, loups-garous, chamans et Cie a un fort goût de déjà-vu. Un peu de Mercy Thompson, d’Anita Blake, de Kate Daniels (et j’en passe) donne un agglomérat fictionnel bien peu révolutionnaire mais sympathique. L’histoire reste quand même assez brouillonne, certains éléments ne sont pas assez explicités et la vie sentimentale de l’héroïne un peu trop mise en avant au détriment de l’intrigue.

Le style ne se démarque aucunement des autres productions J’ai Lu du moment (cf. Chasseuse de vampires, 1 et 2 de Nalini Singh) : narration à la première personne, immersion dans les pensées intimes de l’héroïne, langage familier, grossièretés et autres réjouissances vulgaires (bites, couilles, baise et j’en passe) employées sans doute pour faire plus réaliste et éloigner les spectres du romantisme ( ?) sans oublier le jargon pseudo-magique inventé (changeurs, potionneuse…). Mais l’écriture de l’auteure à le mérite d’être fluide ce qui favorise une lecture rapide.

En relisant ce qui précède, je m’aperçois que je donne l’impression de n’avoir pas aimé et pourtant, au contraire, j’ai passé un très bon moment de divertissement. Le roman est certes, un peu plombé par ses clichés, mais dès que la magie entre en jeu, l’histoire devient vraiment intéressante et Rebecca Kean est une héroïne réussie – du moins dans ses grandes lignes – possédant un riche et sombre passé qui la dote d’une certaine profondeur, les personnages masculins sont pour une fois relativement respectueux vis-à-vis des femmes et surtout de Rebecca (malgré quelques tentatives de domination, mais bon c’est le lot de la bit-lit) et surtout le livre possède un rythme soutenu et pas mal d’action. Preuve que je ne suis nullement rebutée par cette nouvelle saga, j'ai pour projet de lire le tome 2 dès que je l'aurai acheté.

Les avis des autres participants : 

Challenges concernés : 

fangsaddict2j

challenges Magie & Sorcellerie

Publié dans Bit -Lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kassandra 01/12/2011 21:55


N'est pas le principe même de la bit-lit de mettre la vie amoureuse de l'héroine en avant ?


Je retrouve cela dans tous les livres mais je ne m'en lasse jamais.


Moi aussi je veux lire la suite. J'adore le duo Rebecca / Raphael, ils me font rire très souvent et j'ai hâte de lire ceux qu'ils nous réservent.

cho0kette 01/12/2011 21:12


Livre très sympa, j'espère que le second tome te plaira :)

Luna 01/12/2011 15:12


Mon avis sur cette série est beaucoup plus positif que le tien !


J'ai hâte de découvrir sa suite en tout cas :)

Reveline 01/12/2011 15:34



Ben,j'ai quand même mis 4 étoiles, ce qui n'est pas rien, cela veut dire TRES bon dans mes jugements 



Mia 01/12/2011 14:20


Une belle découverte pour moi et ce qui m'a vraiment plu c'est d'être enfin dans la peau d'une sorcière aux pouvoirs fascinants et assez impitoyables ! J'en ai un peu marre des nanas qui se font
tabasser !


La suite est dans ma biblio, j'au hâte de la lire, bizz

Reveline 01/12/2011 15:33



Je vais sans doute acheter le tome 2. Oui, c'est fun d'être une puissante sorcière ! Bisou !