Patterson, James - 1er à mourir

Publié le par Reveline

Cette lecture intervient dans le cadre de mon challenge "Noir et Sang" fond-noir-rouge-de-rose-thumb1880599

 

1eram3845Patterson, James - 1er à mourir

Plaisir de lecture 56542049

Pages 440

Editeur Pocket

Parution 2003

Résumé

 

Après l'inspecteur Alex Cross, le personnage fétiche de Patterson, voici le 'Women Murder Club', quatre femmes, dont une jeune inspectrice et une médecin légiste, qui décident de défier leurs supérieurs hiérarchiques pour mettre la main au collet d'un tueur de jeunes mariés.

San Francisco. Un redoutable psychopathe s'amuse à massacrer des couples de jeunes mariés alors qu'ils savourent les premières heures de leur lune de miel. Comble de la perversité, le meurtrier semble prendre un malin plaisir à disposer les cadavres dans des postures sexuellement explicites...

Inspectrice en chef de la brigade criminelle, Lindsay Boxer est immédiatement en charge d'une enquête qui ne tarde pas à dévoiler ses limites. Désireuse de démasquer rapidement un assassin de plus en plus insaisissable, la jeune femme s'octroie les services d'une journaliste opiniâtre, d'une influente adjointe du procureur et de sa meilleure amie Claire, médecin légiste de son état.

Cette association a un nom : le « Women Murder Club »...

 

Mon Avis

 

Première fois que je lis du James Patterson et une chose est certaine : ce ne sera pas la dernière.

Ce bouquin m'a dérobé de précieuses heures de sommeil mais je ne le regrette absolument pas. Ce thriller commence très fort et par la fin ! Il plonge illico le lecteur dans les affres intimes de Lindsay, l'héroïne principale, dont on fait la connaissance alors qu'elle a un flingue posé sur la tempe. Méthode radicale pour ferrer le lecteur !

Atypique parmi les polars US puisqu'il fait la part belle aux femmes, des femmes de tête et de coeur, à la fois fortes et fragiles, drôles et attachantes, ce roman est également original dans sa forme car segmenté en différentes parties. Sans oublier le fait que le nom de l'assassin nous est dévoilé dés le début ! D'ailleurs le mystère se résolvant aux trois quart du livre, les cent dernières pages sont consacrées à la manière utilisée pour tenter de confondre le meurtrier jusqu'à un coup de théâtre bluffant et une fin scotchante. Personnellement, je n'avais jamais vu un thriller construit de cette façon et cela m'a plu. 

L'écriture est claire et aérée, les chapitres courts et d'une concision remarquable. L'ambiance est réaliste et glauque, l'intrigue captivante et la tension permanente.

L'auteur entremêle avec talent rebondissements de l'enquête et vie privée des protagonistes, ce qui rend ces drôles de dames très humaines. Ce ne sont pas des Dirty Harry en jupons dégainant plus vite que leur ombre mais des femmes passionnées par la justice et par leurs métiers respectifs (flic, journaliste, coroner, procureur ...). Elles ne sont pas des machines, elles éprouvent des sentiments dont elles se servent pour nourrir leur détermination à résoudre l'enquête. Capables d'empathie et de compassion, Lindsay, Claire, Cindy & Cie sont des personnages possédant une belle épaisseur et un sacré caractère . Leur vérité et leur sincérité participent de beaucoup à la réussite de ce premier tome de la série du Women Murder Club.


L'auteur

 

A l'âge de vingt-sept ans, James Patterson débute sa carrière littéraire avec 'The Thomas Berryman Number'. Cette même année, ce fan inconditionnel de Charles Dickens est récompensé par le Edgar Award du roman policier. Passionné par les thrillers, il crée le détective Alex Cross qu'il fait vivre dans onze livres dont 'Et tombent les filles' et 'Le Masque de l'araignée', portés sur le grand écran. '1er à mourir' marque le début d'une nouvelle série, au succès immense, emmenée par les héroïnes du 'Women Murder Club'. Ce livre est d'ailleurs adapté à la télévision, comme le roman d'amour 'Suzanne's Diary for Nicholas'. En 2004, il crée son premier livre pour enfant, 'SantaKid' et sa première série pour adolescent 'Maximum Ride'. Ecrivain prolifique reconnu dans le monde entier, James Patterson est l'auteur de plus de vingt romans dont 'La Dernière Prophétie', 'Noires sont les violettes', 'L' Eté des machettes', 'Souffle le vent', 'La Diabolique', best-seller, et en 2006 'Lune de miel'.

Publié dans Thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne 15/02/2011 17:04



Ouah!! Déjà premier livre avalé pour ton challenge ; tu ne rigoles pas, dis-moi ?! Dernièrement, j'ai lu "Dernière escale" de cet auteur que j'ai bien aimé. 



aa 15/02/2011 17:06



Ah, je l'ai dans ma PAL, "dernière escale" !