[LC] « Le mec de la tombe d'à-côté » de Katarina Mazetti

Publié le par Reveline

couv70000277221 pages, Editions France Loisirs (Piment) 2011

 

Quatrième de couv'

 

Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'œil de la stèle qu'il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante. C'est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

 

Mon Avis 56379743

 

Les personnages

 

Le couple principal de l'histoire n'est pas très crédible. Le côté Bridget Jones de l'héroïne est archi vu. D'ailleurs, Désirée m'a vraiment paru antipathique. Benny est un benêt fadasse. Seul le personnage de Märta a su m'émouvoir un peu.

 

L'intrigue


L'histoire d'amour contrariée par les différences sociales et culturelles est un sujet vieux comme le monde. Parfois, je me croyais dans L'Amour est dans le pré version bouquin ! (Bien que je n'ai rien contre ce programme que je ne regarde plus depuis le premier épisode de la saison 1).

La deuxième partie du roman est plus vitaminée que la première et le tout heureusement se lit vite. La fin est assez bien trouvée.

Mais que tout cela manque d'originalité !

 

Le style

 

Le style est quand même assez bâteau malgré ce que promettait le résumé. La narration alternée est un bon choix de la part de l'auteure. Elle permet de voir les choses sous deux aspects différents. Cependant, il arrive parfois que l'on ne sache plus qui parle.

 

En conclusion

 

Ni vraiment drôle (j'ai à peine souri deux fois), ni vraiment touchante, cette comédie chick-lit à peine grinçante laisse hélas vite tomber ses veilléités d'impertinence pour sombrer corps et bien dans les clichés en tous genre. Une déception pour moi vu toutes les critiques enthousiastes.

Un roman sentimental bien trop gentillet, hormis de maigres saillies caustiques, qui ne me laissera pas un grand souvenir.

 

Lecture commune avec : Alfie, Mrs Pepys, Estellecalim, Itzamna, Véro.

Publié dans Chick-Lit

Commenter cet article

Frankie 20/07/2011 18:36



Dommage que tu n'aies pas aimé ! J'ai été agréablement surprise par ce livre dont je n'attendais rien. Contrairement à toi, j'ai bien aimé les personnages, le style et l'histoire !



Cajou 20/07/2011 14:26



Voilà qui me refroidit un peu... ce livre traine depuis longtemps dans ma PAL et comme tu le dis si bien, je craignais que tout le foin autour de ce livre ne soit un peu surfait... ce ne sera pas
la première fois que ça m'arrive... à suivre lorsque je le lirai !



Reveline 20/07/2011 16:26



A toi de te faire ta propre opinion maintenant. Je viendrai lire ton avis avec intérêt Cajou