[LC] « A comme association, 2, Les limites obscures de la magie » de Pierre Bottero

Publié le par Reveline

60006966 pEditions Gallimard/Rageot (Jeunesse)

Publié en 2010 ~ 187 pages

Plaisir de lecture 51784111 p

Quatrième de couv’


Elle s’appelle Ombe, est lycéenne à Paris et adore la moto. Elle a aussi l’incroyable pouvoir d’être incassable ou presque. C’est pourquoi L’Association l’a recrutée comme agent stagiaire.
Une stagiaire de choc, qui fait des débuts remarqués en explosant une bande de gobelins devant tous ses camarades de classe. Le problème ? La discrétion est une obligation absolue au sein de L’Association, comme le lui rappelle Walter, son directeur. Et à force de foncer tête baissée, Ombe l’incassable risque fort de comprendre ce que « ou presque » veut dire.
 

 

Mon Avis


Exit les vampires, place aux gobelins dans ce deuxième tome. Mais rassurez-vous nous croisons aussi un troll et des sorciers malfaisants.


Exit aussi l’ironique Jasper, place à Ombe. Cet agent québécois de l’Association est à l’opposé de Jasper, elle n’aime pas la magie, est impétueuse et trop sûre d’elle et de fait Jasper m’est beaucoup plus sympathique qu’Ombe qui m’a agacée dans ce deuxième tome de la collection.

Même si c’est une héroïne qui assure dans l’action et qui tient bien la route.

 

L’humour de Pierre Bottero fonctionne bien mieux que celui d’Erik L’homme. Il est moins lourd et artificiel. Les métaphores hilarantes et les néologismes rigolos abondent pour notre plus grand plaisir. La syntaxe des gobelins est un grand moment !


J’ai aimé la façon dont Erik L’homme et Pierre Bottero croisent leurs histoires. Nous permettant d’assister en direct à des événements seulement entrevus dans le tome 1 ou vécus par Jasper mais vus sous un angle nouveau, celui d’Ombe comme le séminaire sur les trolls. D'ailleurs la façon dont la belle Ombe voit Jasper m’a beaucoup amusée.

 

Même si la construction du récit est un peu répétitive, Ombe interpelle le lecteur, pose des questions puis raconte son histoire pour y répondre, on ne s'ennuie pas une seconde.

 

Comme dans le premier tome, la fin est brutale et frustrante. Le roman  est bien trop court pour combler le lecteur.


En conclusion, ce second tome est un poil supérieur au premier, grâce à la plume de Pierre Bottero car l’intrigue en elle-même bien que sympathique n’est pas plus révolutionnaire que ne l’était celle du précédent tome.

Mais encore une fois, le lecteur passe un super moment.

 

D'autres avis chez Livraddict et chez sevmarguerite, nanet, LaetiChOuùxx, TheChouille

 

challenges Magie & SorcellerieJ'inscris cette lecture pour le Challenge Magie & Sorcellerie Littéraires chez Ellcrys.

 

 

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

Anne Sophie 04/06/2011 14:48



j'ai adoré le ttome 1 et je compte bien lire le tome 2 prochainement :)



Reveline 04/06/2011 15:48



Le 2 est encore mieux



nanet 31/05/2011 10:18



J'avoue que sans la plume magique de P Bottero, c elivre ne m'aurait pas cvraiment enchanté. L'histoire et le personnage de Ombe me plaisent moins... 


Biz


 



Reveline 31/05/2011 13:46



L'histoire m'a plu davantage que celle du 1er mais Ombe m'agace.



Anasthassia =) 30/05/2011 22:33



Moi j'avais préféré le 1er tome, surtout grace à Jasper (et son humour pourri ^^) ! Mais il y a beaucoup de moments drôles dans ce tome là aussi, par exemple le dialogue avec les gobelins comme
tu l'as dit



Reveline 31/05/2011 13:44



Oui, j'adore Jasper et son humour naze aussi



TheChouille 30/05/2011 18:57



contente que ce tome t'ai plu à toi aussi =)
personnellement, j'ai préféré Ombe. J'aime beaucoup son caractère "fonceuse" ^^ 



Reveline 31/05/2011 13:45



Ce qui me gêne chez 0mbe c'est sa prétention, elle est trop sûre d'elle je trouve et je préfére le caractère de Jasper. Mais Ombe assure en super héroîne.



SophieLJ 29/05/2011 22:47



Comme toi je préfère ce tome ci pour l'histoire un peu plus recherchée et complexe.



Reveline 30/05/2011 13:58