Lecture commune du mois de décembre

Publié le par Reveline

binetlaurenthhhh2010covBinet, Laurent -HHhH

Plaisir de lecture56379743
Année: 2010
Genre: Historique
Pages: 440 pages
Goncourt 2010 du 1er roman

 

Pas inintéressant sur le fond mais indigeste sur la forme, ce roman, s'il m'a permis d'en apprendre davantage sur cette terrible et sombre période du III Reich allemand m'a également beaucoup ennuyée. Et malheureusement, j'ai peur  de ne pas beaucoup retenir de cette lecture tant les faits sont noyés dans une profusion de détails historiques inutiles et de détails extra-historique concernant l'auteur, sa vie sentimentale et ses occupations. Le tout baigne dans la plus grande confusion et le lecteur avec puisqu'au bout de cent pages, lassé et perdu parmi les personnages et les actions le lecteur "lâche l'affaire" ! D'anecdotes en considérations personnelles l'auteur dilue le bien-fondé de son acte d'écriture. La narration "éclatée" sous la forme d'une multitude de chapitres parfois très courts n'aide en rien à focaliser l'attention et à susciter la compréhension. Faire participer le lecteur à la genèse du roman, à l'avancement des recherches et à l'enthousiasme de ses découvertes sur le sujet n'était pas une mauvaise idée en soi mais était-il besoin de nous parler de tous les films vus, les livres lus, les musées et expos visitées ? Comme si l'auteur voulait montrer qu'il s'était donné du mal pour écrire son livre. Les personnages manquent de substances, semblent schématiques voire abstraits et le livre n'a pas su m'émouvoir sur le sort terrible de tous les braves héros ordinaires dont il est le réceptacle des combats courageux. Un coup d'épée dans l'eau sombre du nazisme pour moi.

Publié dans Lectures Communes

Commenter cet article