« L'Assassin Royal, tome 01 : L'Apprenti assassin » de Robin Hobb

Publié le par Reveline

couv46402123510 pages, Editions J'ai Lu (Fantasy) en 2005


Plaisir de lecture 51784111 p

 

Quatrième de couv'


Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant - par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l'existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l'égide du maître d'écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que FITZ reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L' enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu'à un fil : celui de sa lame...


Mon Avis 

 

Si ce premier tome souffre des mêmes défauts que tous les premiers tomes des sagas de fantasy, c’est-à-dire bavardage, longueurs et autres digressions sur l’enfance du personnage, tout s’animant généralement vers l’adolescence et l’âge adulte, le style de Robin Hobb est si beau que l’on passe un bon moment à suivre les aventures de ce bâtard royal, otage de sa lignée, pris dans des méandres politiques qui le dépasse.


L’organisation politique, les mœurs sociales et la géographie inventées de ces Six-Duchés ont manifestement été bien pensées par l’auteure, très à l’aise avec sa création, au point de ne commettre aucune incohérence ou approximation dans le récit. Sa précision scrupuleuse dans les descriptions fait exister magnifiquement ces contrées imaginaires et les Six-Duchés prennent vie sous nos yeux parés de toutes leurs couleurs et leurs odeurs.

 

Les réponses aux questions que se posent le lecteur sont données au compte-gouttes ce qui rend le roman très attractif si l’on veut savoir ce qu’est l’Art, qui est le fou du roi, quel est ce terrible mal que véhiculent les Pirates rouges ou bien encore d’où vient le Vif, le don de Fitz ?

 

Les personnages du roman sont très intéressants à découvrir. Ils possèdent une réelle épaisseur et des personnalités contrastées, qu'il s’agisse de Burrich, Umbre, Subtil, Vérité… Ils ne sont jamais vraiment ce qu'ils semblent être à mesure que nous apprenons à les connaître.

Fitz m'a beaucoup plu, son caractère, son intelligence, sa maturité et son don de se lier à l’esprit des animaux. J’ai aimé sa relation avec Fouinot et Martel. Il me fait songer à Belgarion dans « Les chants de la Belgariade » de David Eddings. Son apprentissage d’assassin auprès d’Umbre est passionnant à suivre. Mais je l'ai tout de même trouvé un peu trop passif face aux événements. J'aurais aimé qu'il se rebelle un peu plus parfois.

 

Il est agréable de lire un roman de fantasy qui se suffit à lui-même pour une fois. Tous les fils de l'intrigue se nouent de façon satisfaisante à la fin, aucune question ne reste sans réponse et même si cette saga comporte 13 tomes, l'auteure ne contraint pas le lecteur à lire la suite s'il ne le souhaite pas. 

 

Ce premier tome manque parfois un peu de punch et s'avère trop pondéré par certains côtés mais la vivacité du Je employé par Fizt (qui raconte ses mémoires) compense les longues phrases qui m'ont semblé un peu lourdes quelquefois. L'auteure décrit avec une grande finesse psychologique les tourments intimes des personnages et concocte une histoire très agréable à suivre dont le principal atout demeure être ses personnages subtilement construits.

 

f3f0a8bd4655489ee8bbbd89406fd

 

challenge-100-ans


Publié dans Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valou 19/04/2011 22:32



j'ai lu quasiment toute la saga...j'ai bcp aimé! je te dirai que les meilleurs sont indubitablement les 6 premiers volumes parmi les 13 de la saga...les deux derniers ne sont toujours pas
lu...j'ai passé de bons moments il y a quelques années avec eux en tout cas!



Reveline 20/04/2011 14:14



J'espère aimer cette saga autant que toi, pour l'instant c'est bien parti



Anne 19/04/2011 18:35



Mon mari est un gran fan de Robin Hobb, il a presque tout lu. Il en est à la série "Le soldat chamane" - Racines - Tome 8. Moi, j'ai essayé mais je n'accroche pas ; un jour peut-être, je ferrai
une nouvelle tentative... 



Reveline 19/04/2011 18:47



Il a bon goût ton mari



Acr0 18/04/2011 18:56



J'ai offert à ma mère toute la saga (+ celle des aventuriers de la mer) qu'elle a lu... en 10 jours. Elle a recommencé à tous les lire oO
Moi je n'ai toujours pas commencé... je devrais me flageller !



Reveline 19/04/2011 16:35



10 jours !? Waouh ! Impressionnant ! J'avoue que c'est une série assez attractive.