Stoker, Dacre - Dracula L'immortel

Publié le par Reveline

indexStoker, Dacre - Dracula L'immortel

Plaisir de lecture 51784277

 

Cette étoile unique pourra sembler sévère pour un roman qui somme toute se laisse lire mais lorsqu'on décide de donner une suite à un classique de la littérature d'épouvante comme l'est Dracula, il faut savoir relever le défi majeur de ce genre d'entreprise: enrichir l'oeuvre originale sans l'affaiblir ou la dénaturer et rendre légitime l'existence de cette suite. Ce que ne parvient absolument pas à réussir l'arrière-arrière neveu de Bram Stoker. A quoi bon donner une suite à l'oeuvre de Stoker si c'est pour jouer la surenchère racoleuse ? A quoi bon s'emparer du mythe si c'est pour le ridiculiser au point de risquer de le détruire dans l'inconscient collectif ? Alors que Dracula était un roman assez subtil et fascinant, cette suite est grotesque et grossière, grand guignolesque et prévisible. Les personnages autrefois intéressants ne sont plus que des caricatures d'eux-même. Quincey, le héros, fils de Mina Harker est un benêt pleurnichard. Tout concorde à la déchéance et l'anéantissement du mythique vampire Dracula. Quel gâchis. Bien sûr, avec du recul et au second voire troisième degré cette lecture est divertissante mais cela ne suffit pas à légitimer la démarche de Dacre Stoker à mes yeux.

Publié dans Horreur

Commenter cet article