[LC] « Shutter Island » de Dennis Lehane

Publié le par Reveline

 

 

shutterisland392 pages, Rivages, Collection Rivages/Noir (janvier 2006)

 

Plaisir de lecture 56542049

 

Présentation de l’éditeur

 

Nous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un groupe de bâtiments d’allure austère. On dirait une forteresse. C’est un hôpital psychiatrique. Mais les pensionnaires d’Ashecliffe Hospital ne sont pas des patients ordinaires. Ils souffrent de graves troubles mentaux et ont tous commis des meurtres particulièrement horribles. D’où la présence de gardes armés sur l’île.
Lorsque le ferry assurant la liaison entre Shutter Island et le continent aborde ce jour-là, deux hommes en descendent : le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule. Ils sont venus à la demande du directeur de la prison-hôpital et du médecin chef, le docteur Cawley, car l’une des patientes, Rachel Solando, manque à l’appel. Il s’agit d’une dangereuse schizophrène qui a tué ses trois enfants dans un moment de crise et demeure convaincue qu’ils sont vivants.
Son évasion est inexplicable, elle semble s’être volatilisée. Comment a-t-elle pu sortir d’une cellule fermée à clé de l’extérieur et franchir les barrages de sécurité ? Pour aller où ? L’île est totalement inhospitalière, bordée de falaises abruptes, baignée par de violents courants ; or, malgré les recherches entreprises sur place, Rachel n’a toujours pas été retrouvée.

Daniels et Aule vont donc s’attaquer à une mission quasi impossible. Le seul indice dont ils disposent est une feuille de papier retrouvée sur le lit de Rachel Solando. On peut y lire une succession de chiffres et de lettres sans signification apparente. Est-ce l’œuvre incohérente d’une malade mentale ou ce cryptogramme recèle-t-il un message ?

Ce n’est que l’une des nombreuses questions apparemment insolubles auxquelles vont se trouver confrontés les deux officiers. Sur Shutter Island les apparences sont trompeuses, chaque chose semble avoir une face cachée et Teddy Daniels se persuade vite qu’on ne lui dit pas toute la vérité. Quel rôle jouent exactement le docteur Cawley et son inquiétant collègue le docteur Naehring ? A quoi sert exactement le phare qui monte la garde au bout de l’île ? Lorsqu’un ouragan se lève, empêchant toute communication avec le monde extérieur, Teddy Daniels et Chuck Aule comprennent que même s’ils sont censés incarner la loi, ils sont, dans les faits, bel et bien prisonniers de cet îlot peuplé de dangereux psychopathes.
Et pourtant, Teddy Daniels tient à cette mission par-dessus tout. Pour des raisons qui lui sont très personnelles.

Un «shocker», c’est ainsi que Dennis Lehane définit son nouveau roman, et il a effectivement choisi la voie du suspense, du mystère et de l’angoisse , ingrédients dont le dosage prodigieusement juste plonge le lecteur dans un état de fièvre, qui arrive à un point culminant aux toutes dernières pages porteuses d’un extraordinaire rebondissement. Une de ces surprises qui rangent aussitôt un livre parmi les œuvres mémorables. Car il ne s’agit pas ici d’une pirouette de romancier chevronné. On éprouve un «choc» en découvrant l’ultime vérité, car cette vérité est chargée d’une émotion par laquelle Shutter Island trouve pleinement son sens et rejoint, en s’ancrant au tragique de la condition humaine, les rivages du roman noir.
Après la série Kenzie-Gennaro, après Mystic River, il n’est pas exagéré de dire que Dennis Lehane est au sommet de son art. Celui d’un auteur qui connaît ses classiques à la perfection et trouve toutes les ressources de son propre imaginaire pour les détourner et faire œuvre profondément originale.

 

Mon Avis

 

Un grand moment de paranoïa, d'oppression et d'intelligence machiavélique.


L'atmosphère angoissante d'un huit clos aux frontières brouillées est redoutable d'efficacité et les personnages resplendissents de complexité et d'étrangeté à commencer par Teddy Daniels, personnage attachant et torturé qu'on n'oubliera pas de sitôt.


Et que dire du climax ? à la fois bouleversant et surprenant. Fin que chacun interprétera à sa convenance grâce à la liberté d'interprétation qu'accorde l'auteur au lecteur.


Un thriller de haute volée qui hante longtemps après sa lecture.


Même si j'ai vu l'adaptation cinématographique de Martin Scorsese, le roman étant supérieur à sa trés bonne adaptation, j'ai quand même passé un moment intense à me faire rouler dans la farine par Dennis Lehane. Un must absolu.

 

Lecture commune orchestrée par Ptitetrolle

 

D'autres avis : LefsO, Léo Elfique, Petit-Lips, Simi, Livrons-Nous, Nodreytiti, Kactuss, Mimipouss, Ptitetrolle, Aidoku, Mélusine, Felina

 

challenge-100-ans


Publié dans Thriller

Commenter cet article

nodreytiti 22/05/2011 23:42



J'ai beaucoup aimé ce livre qui nous fait devenir fou de par les fausses pistes et l'ambiance crées par l'auteur.



Kactusss 10/05/2011 16:16



Pour l'instant tout le monde à l'air d'accord ! J'ai déjà lu la moitié des chroniques et les avis sont unanimes ! Une très bonne lecture commune en tout les cas !



Reveline 11/05/2011 15:25



Oui, une LC très réussie !



LefsÖ 08/05/2011 18:16



Un thriller tout en psychologie, avec une ambiance lourde, trÈs lourde !


Je n'ai pas contre pas encore vu le film



Reveline 09/05/2011 17:02



Le film est une belle réussite également



livr0ns-n0us 08/05/2011 13:27



Je vois que tout le monde a été emballé par cette lecture !  (on comprend pourquoi ^^)


Comme toi, j'ai lu le roman de façon totalement naïve alors que j'avais déjà vu le film, et j'ai adoré me laisser porter et surprendre par Lehanne.



Reveline 08/05/2011 16:58



Oui tout à fait. D'ailleurs j'ai revu le film ensuite et cela a ravivé le plaisir.



Aidoku 01/05/2011 00:59



Un excellent thriller. On se laisse très facilement entraîner dans les énigmes semées par l'auteur. ^^



Reveline 01/05/2011 14:15



Oui, il nous roule trés facilement dans la farine et on adore ça !