Safier, David - Maudit Karma

Publié le par Reveline

 

51xIrOrkZBL. SS500Safier, David - Maudit Karma

Plaisir de lecturela-complainte-09-copie-1

Pages 318

Editeur Presses de la cité

Parution 18 septembre 2008

Résumé


Animatrice de talk-show, Kim Lange est au sommet de sa gloire quand elle est écrasée par une météorite. Dans l'au-delà, elle apprend qu'elle a accumulé beaucoup trop de mauvais karma au cours de son existence. Non seulement elle a négligé sa fille et trompé son mari, mais elle a rendu la vie impossible à son entourage. Pour sa punition, Kim se réincarne en fourmi. Et le pire reste à venir : de ses minuscules yeux d'insecte, elle voit une autre femme la remplacer auprès de sa famille. Elle doit au plus vite remonter l'échelle des réincarnations. Mais, de fourmi à bipède, le chemin est long. Kim devra surmonter bien des obstacles... et, au passage, revoir la plupart de ses conceptions sur l'existence ! Tour à tour incisif, léger et émouvant, Maudit Karma est un roman jubilatoire.

 

Mon Avis

 

Nanti d'un humour à la Bridget Jones, tour à tour caustique, potache, graveleux voire irrévérencieux, cette comédie allemande est bâtie sur une idée originale reposant malheureusement sur un canevas des plus classiques.

Néanmoins, la patte du scénariste qu'est l'auteur, se reconnaît dans le découpage, efficace et rythmé du roman. L'héroïne est plutôt sympathique, bien que superficielle, et son évolution psychologique crédible.

Bien qu'on y parle du ciel, avouons que ce roman ne vole pas très haut ! C'est cependant divertissant malgré quelques aspects convenus et quelques invraisemblances.

L'humour fait mouche et fait souvent sourire (les passages mettant en scène Giacomo sont hilarants, de même que l'épisode avec l'araignée).

Très facile à lire même si le roman aurait gagné à être un peu plus court, l'idée ayant du mal à se maintenir sur la durée.

Bien sûr la fin est prévisible et un peu guimauve mais bon ça on s'y attend dés le début dans ce genre de littérature. Au final, j'ai passé un bon moment malgrè le côté moralisateur du roman et la liberté prise par l'auteur avec les enseignements bouddhistes  (Bouddha y est quelque peu malmené) ce qui fera sûrement grincer les dents de quelques puristes qui auraient tort de prendre ce livre au premier degrè alors qu'il n'a vocation que d'être une gentille pochade. 

 

Extraits choisis

 

guillemetEt une fourmi se tenait devant moi. Une fourmi extraordinairement grosse. Elle souriait avec douceur. Comme le père Noël. Un père noël à qui on aurait fait manger des biscuits au haschich (...).

 

Une minute chez le dentiste, c'est long. Une minute à regarder l'Eurovision, encore plus. Mais la pire épreuve de toutes, c'est la minute qu'il faut à un stupide test de grossesse pour décider s'il affichera ou non un deuxième trait (...).

 

Ne pouvant supporter ce spectacle, je fis ce que la plupart des gens auraient fait en pareil cas : je regardais ailleurs. Je me couvris même les yeux de mes pattes, ce qui est un exploit quand on a six yeux et six pattes (...). guillemet2

 

L'auteur

 

Scénariste renommé, David Safier s'est imposé sur la scène littéraire allemande avec ce premier roman, qui a été un best-seller dans son pays.

Publié dans Romans Etrangers

Commenter cet article