[Partenariat] « Le Pacte des immortels, 1 » d’Eric Nylund

Publié le par Reveline

184091 2309332297744 1382441793 2815252 3248118 n445 pages, Castelmore, 2011

Date de sortie : le 9 septembre 2011

Temps de lecture : une semaine

Source de l'image : Liliebook

 

Quatrième de couv'

 

Eliot et Fiona vivent avec leur grand-mère qui semble aussi être leur seule famille, jusqu'au jour où un inconnu, qui se révèle être leur oncle, frappe à la porte. Les deux jumeaux apprennent alors que leur famille est nombreuse, bien vivante, et qu'elle souhaite leur mort.

 

Mon Avis la-complainte-09-copie-1

 

Un roman fantastique jeunesse qui prend un peu trop son temps pour présenter ses personnages et poser ses enjeux.

Il ne se passe rien dans les ¾ du roman. L’histoire piétine et le lecteur s’ennuie. Seules les deux cents dernières pages sont parvenues réellement à m’intéresser. Pour ce qui est du reste, je dirais que l’intrigue ne brille que par intermittence. Certains épisodes sont prenants d’autres longs très longs. L’ensemble manque d’action et l’univers mis en place est sombre certes mais aurait gagné à être plus original et moins économe de ses effets. Garder le mystère pour ferrer le lecteur, d’accord, mais à trop jouer l’opacité tant sur les motivations des personnages que sur le pourquoi du comment, ledit lecteur décroche souvent (j’ai mis une semaine à lire ce roman !). Quant à la fin, elle est plutôt abrupte mais reste ouverte à une suite.  

 

Sinon, le style d’Eric Nylund est irréprochable. Fluide et agréable avec une petite pointe d’humour sympathique. D’amusantes notes de bas de pages nous éclairent sur des livres imaginaires dont parle les personnages ou nous rafraichissent la mémoire sur certains mythes et légendes.

 

En ce qui concerne l’intrigue, ça commence un peu comme dans Harry Potter, mais cela s’apparente surtout pour moi à la série Percy Jackson, en moins ludique cependant et même en plus noir. Là aussi il est question de mythologie grecque et romaine.

 

Côté personnages, il y a en a énormément et c’est parfois compliqué de les distinguer les uns des autres. Les jumeaux Post sont sympathiques mais pas très attachants et j’ai souvent trouvé qu’ils manquaient de caractère et se laissaient un peu trop porter par les événements. Ces jumeaux sont du reste assez dissemblables mais sont complémentaires au final. Dans le tandem gémellaire, c’est Eliot qui m’a davantage plu. Fiona, elle, a eu tendance à m’agacer avec son attitude de pimbêche.

Le but du roman est comme souvent dans la littérature jeunesse d’orchestrer une énième variation sur la lutte entre le bien et le mal sauf qu'ici les représentants du bien sont digne de la famille Borgia et ne sont pas tendres avec leur progéniture. Coincés entre la peste et le choléra, les jumeaux Post ne sont pas gâtés. Cette ambivalence chez les personnages, qui s’incarne parfaitement dans le personnage d’Audrey, la grand-mère revêche de Fiona et Eliot, est l’une des réussites d’Eric Nylund : éviter adroitement le piège du manichéisme. Ainsi même le personnage de Cessi, l’arrière-grand-mère des jumeaux Post, aussi émouvante peut-elle être, recèle elle aussi une part de noirceur tandis que la ténébreuse Seeliah, reine des coquelicots et des Enfers, me parait à l’inverse capable peut-être d’éprouver un peu d’amour. De même, les oncles et tantes des jumeaux semblent voués à subir quelques évolutions dans le prochain tome. Le reste de la distribution du roman, est quant à elle, stéréotypée, surtout les vilains pas beaux méchants (voire même un peu exagérés et ridicules dans certaines scènes). Dommage.

 

En conclusion, Le Pacte des immortels, 1 souffre des défauts de tout premier tome de série, longueur de la mise en place, informations livrées au compte-goutte au lecteur et manque d’action. Mais c’est loin d’être un mauvais livre, au contraire, c’est même un bon roman fantastique jeunesse malgré tout mais il m’a manqué toutes ces petites étincelles qui font d’un moment de lecture agréable un très bon moment de lecture.

 

Ma note : 6/10

Je remercie beaucoup Livraddict et les éditions Castelmorepour cet agréable partenariat.

 

D'autres avis : Liliebook, Mycoton32, petitebelge66

 

challenges Magie & Sorcellerie

challenge-100-ans

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

Mycoton32 (Mylène) 05/08/2011 17:01



Comme toi j'ai trouvé qu'il mettait du temps à démarrer mais j'ai quand même passé un très bon moment avec les jumeaux!!



Reveline 06/08/2011 13:32



Ce n'était pas désagréable, c'est vrai