« Milarepa » d’Eric-Emmanuel Schmitt

Publié le par Reveline

couv45573909

Plaisir de lecture 56379743


86 pages, Editions Magnard (Classiques et Contemporains), 2009


Quatrième de couv'

Simon fait un rêve récurrent : quoique vivant à Paris aujourd’hui, il est l’oncle de Milarepa, un ermite tibétain du XIe siècle, qui éprouve une haine farouche à l’égard de son neveu. Simon comprend peu à peu qu’il revit le long égarement spirituel qu’a connu l’ermite - dont il serait la réincarnation - jusqu’à sa rédemption. D’abord vécu comme un cauchemar, le rêve finit par l’accompagner...

 

Mon Avis

 

Petite lecture de moins d'une heure (80 pages) ce petit conte karmique est une bonne initiation ludique pour qui ne connaît rien au bouddhisme. Les autres trouveront que l'auteur survole un peu trop le sujet.

Reste la verve de Schmitt, une narration à plusieurs niveaux réussie et l'emploi d'un vocabulaire familier qui rend la lecture fluide.

Pas un souvenir impérissable mais un moment sympathique.

Publié dans Conte

Commenter cet article