« Les Vampires de Chicago, 1, Certaines mettent les dents » de Chloe Neill

Publié le par Reveline

couv51932979Editions Milady, publié en 2011 ~ 480 pages
Quatrième de couv'

 

Même si ma vie n'était pas particulièrement excitante, elle me convenait jusqu'à ce que les vampires de Chicago révèlent leur existence au public... et que je devienne l'un d eux. Aujourd'hui, au lieu de suer sur mon mémoire, j'apprends à m'intégrer dans une demeure remplie de vampires et à m'habituer à mes nouveaux pouvoirs. Mais un tueur est à mes trousses. Il se pourrait bien que ma difficile initiation à la vie nocturne ne soit que le premier accrochage avant la guerre... et il y aura du sang.

 

Mon Avis 51784111 p

 

Le sous-titre du roman, assez tendancieux, me faisait un peu peur  (je pensais avoir affaire à un bouquin vulgaire) mais au final ce premier tome de la saga des Vampires de chicagp est une vraie réussite dans son genre, la bit-lit. Sans mauvais jeu de mot, j'ai littéralement dévoré cette histoire drôle, touchante et pimentée.

 

Certes, l'auteure surfe sur les codes vampiriques habituels mais elle le fait avec sérieux et rigueur. Accentuant encore plus les régles féodales intrinsèques existant entre les vampires et leur créateur (les lignées vampiriques forment ici des Maisons comme au temps de la noblesse). Le maître-vampire de Merit est un vampire séduisant de plus de 400 ans, accaparé par ses ambitions politiques et le prestige de sa Maison. Mais ce que j'ai surtout apprécié, c'est qu'il y a dans ce roman une (timide) remise en cause de la condition vampirique où contrairement aux autres romans du même genre, on s'interroge sur le réel bienfondé d'être ou de devenir un vampire. Ainsi l'héroïne devenue vampire contre son gré, se fait la porte-parole de ces interrogations. Nous ne sommes pas dans le panégyrique.

 

Les personnages sont bien campés, les dialogues très efficaces, souvent plein d'humour. Merit et Mallory sont deux nanas très sympas qu'on aimerait bien avoir pour copine. Merit est une héroïne comme je les aime : à la fois forte et fragile, intelligente et sarcastique, spontanée avec un fort caractère. Tantôt guerrière, tantôt midinette. Un régal cette fille. Et j'ai beaucoup aimé sa relation avec son grand-père, Chuck et les membres de son unité spéciale : Médiation Surnaturelle.

 

Il y a aussi une belle brochette de personnages masculins, tous différents mais tous aussi intéressants les uns que les autres (Morgan est mon préféré pour l'instant). Tous apportent leur petit grain de charme et de piquant à l'histoire : du geek drageur au sorcier autoritaire en passant par les vampires sexys et le sévère Maître-vampire.

 

Si je devais émettre un petit bémol, ce serait celui-ci : On ne parle pas assez des autres créatures surnaturelles (fées, nymphes, métamorphes, sorciers...) par rapport aux vampires qui sont vraiment au tout premier plan dans le roman.

 

Ce roman est écrit sans fioritures et sait parfaitement remplir sa mission : divertir. Il a su combler toutes mes attentes et j'ai passé un très bon moment sans prise de tête.


fangsaddict2j

challenges Magie & Sorcellerie

Publié dans Bit -Lit

Commenter cet article

bambi_slaughter 16/07/2011 15:21



Je n'ai pas parlé du grand-père de Merit mais c'est un personnage que j'ai beaucoup aimé aussi.


Même si ce premier tome est loin d'être un coup de coeur, il faut retenir que je lirai la suite avec plaisir et c'est ce qui compte ! ^^



Reveline 16/07/2011 16:44



La suite sera bientôt dans ma PAL aussi