[LC] « Bal de givre à New York » de Fabrice Colin

Publié le par Reveline

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv70690742.jpg

« Bal de givre à New York » de Fabrice Colin

Editions Albin Michel (Wiz)

Publié en 2011 ~ Langue : Française ~ 293 pages

Temps de lecture : Quelques heures

Plaisir de lecture 51784111 p

Synopsis

Anna Claramond ne se souvient plus de rien.
Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché.
Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?

 

Pas un coup de coeur car il y a quand même quelques petits défauts mais un roman que j'ai beaucoup aimé.

Dans un New-York aux allures de Gotham City enneigée, dans une atmosphère trouble, étrange et infiniment poétique, la très belle plume de Fabrice Colin devient une caméra posée sur l’épaule d’Anna et  nous conduit au plus près de l’architecture éthérée des gratte-ciels et au plus profond des émotions de l’héroïne.

Le fantastique s’imbrique si naturellement dans le réel qu’on ne peut être que fasciné par cette histoire intrigante qui suscite bien des interrogations et ne livre ses réponses que dans les derniers chapitres.

La fin de l’ouvrage est un peu décevante, on pouvait s’attendre à une révélation plus originale ou fracassante mais l’intrigue de Fabrice Colin est très bien ficelée et le dénouement saura se faire tout de même surprenant.

Deux petits bémols font que cette lecture n’est pas un coup de cœur : les personnages ne sont pas assez travaillés (Anna n’est pas très attachante et manque de caractère tandis que Wynter est très caricatural, seul Jacob le singulier et impénétrable majordome m’a beaucoup plu) et l’aspect sentimental de l’intrigue est parfois trop mièvre.

Sans être parfait, ce roman se lit en quelques heures tant il est impossible de quitter ce New-York irréel où le ciel lourd neige sur l’intrigue ses imperceptibles flocons de mystère, d’imaginaire et de noirceur.

Un roman surprenant se cache donc sous ce titre et cette couverture aux airs trompeurs de romans pour jeunes filles, ne vous y laissez pas prendre, si « Bal de givre à New-York » est estampillé « jeunesse », il permet aussi aux lecteurs plus âgés de passer un très bon moment. 

Les avis des autres participants

Mia
(Benjamin59)
FrenchDawn
Gr3nouille2010
Platinegirl
Frankie
(Yukarie)
Kalea
Tachas
June
Antomilna
Stellabloggeuse
NithOuxx
Gentiane
Laetichouuxx

Challenge concerné : 

livresu

 

Publié dans Fantastique

Commenter cet article

gr3nouille2010 20/12/2011 21:26


À l'inverse de toi, j'ai préféré largement la fin (lépilogue) que toute l'histoire ;) Une fois que j'ai su le pourquoi du comment, tout était plus clair & j'ai bien aimé sa façon de voir les
choses (à l'auteur) mais trop de choses m'ont dérangé pour pouvoir vraiment apprécié ce roman.. Même si c'est pas une énorme déception non plus ^^

gr3nouille2010 20/12/2011 21:22


À l'inverse de toi, j'ai préféré largement la fin (lépilogue) que toute l'histoire ;) Une fois que j'ai su le pourquoi du comment, tout était plus clair & j'ai bien aimé sa façon de voir les
choses (à l'auteur) mais trop de choses m'ont dérangé pour pouvoir vraiment apprécié ce roman.. Même si c'est pas une énorme déception non plus ^^

Stellabloggeuse 18/12/2011 20:05


Je suis d'accord avec la quasi totalité de ton article, et notamment avec tes deux bémols. En revanche, j'ai beaucoup aimé cette fin, et je dois avouer que je ne l'ai pas vue venir !

Reveline 19/12/2011 12:59



J'ai aimé la fin aussi mais je l'avais à moitié devinée (à part les circonstances). Merci Stella de ton petit mot. 



Acr0 18/12/2011 19:54


Ah j'avais tout deviné dès les premières pages donc la fin reste assez décevante. Heureusement, il n'y a pas que ça qui compte dans un roman :) J'ai beaucoup aimé Jacob moi aussi et j'aurai bien
aimé en savoir plus.

Reveline 19/12/2011 13:00



Tu avais deviné dès le début ? Tu es forte ! Oui, Jacob mériterait un livre à lui tout seul 



Frankie 18/12/2011 18:30


Contrairement à toi, je n'ai pas vraiment aimé ce livre dont l'histoire est intéressante, certes, mais qui reste trop ado. En revanche, j'ai beaucoup aimé Jacob !

Reveline 19/12/2011 13:00



Oh, c'est dommage. Après c'est vrai que c'est spécial comme livre et les persos ne sont pas attachants