Despain, Bree - The Dark Divine

Publié le par Reveline

41etM83ji9L. SL500 AA300Despain, Bree - The Dark Divine

Plaisir de lecture 56379743

 

Bon d'abord, la couverture est très "joulie" mais la quatrième de couv' en dit trop long je trouve.

La midinette en moi s'est régalée de ce récit et l'a dévoré. Et j'ai même pas honte en plus. L'athée en moi, elle, fut souvent agacée par le puritanisme ambiant et le côté bien pensant et moralisateur de ce roman où la religion, à savoir le protestantisme, prend un peu trop de place. Heureusement reste les personnages attachants et sympathiques. Grace, la fille du pasteur, n'est pas une nunuche comme je le craignais et le charmant Daniel, anticonformiste et rebelle (par certains aspects il m'a fait songer à mon Patch adoré), va agir en catalyseur pour faire voler en éclats cette image de famille trop parfaite pour être honnête. Ouf ! Quelques tentatives de transgressions timides et quelques scènes légérement sensuelles plus tard, on se dit que finalement on pourra survivre à ces bondieuseries. Le suspense fonctionne plutôt bien même si certains rebondissements se devinent quelques pages avant. L'écriture quasi-scénaristique de l'auteur qui découpe son histoire comme un script de cinéma est agfréable à lire. On appréciera ses efforts pour tenter d'apporter des éléments nouveaux à un sujet éclusé par la littérature jeunesse. Dark Divine se lit très vite malgré son volume et s'apprécie pour ce qu'il est : un roman bit-lit sympathique à défaut d'être inoubliable.

Publié dans Bit -Lit

Commenter cet article

Luna 23/01/2011 17:15



J'avais beaucoup aimé ce livre également , très simple, sans prise de tête et très agréable à lire !

(je viens d'ailleurs d'en publier mon avis sur mon blog : ici)


J'aime beaucoup ton blog,

bonne continuation !!