Day, Thomas - L'instinct de l'équarisseur

Publié le par Reveline


51WZBT1PX1L 


Day, Thomas - L'instinct de l'équarisseur

Plaisir de lecture 51784111 p

 Sherlock Holmes existe bel et bien ! Simplement il se trouve avec le professeur Watson sur une Terre parallèle ayant jadis reçu la visite des Worsh, des extraterrestres désormais parfaitement intégrés à la communauté humaine, qui bénéficie de leur technologie avancée ; et notre Conan Doyle, capable de se rendre sur cette autre Terre grâce à une invention de Watson, se contente dans notre monde de raconter les vraies aventures du célèbre détective - très édulcorées, cela va sans dire. Car Holmes, « Assassin de la Reine », n'a pas grand-chose à envier aux monstres qu'il pourchasse... Le fabuleux trio, au fil de ses aventures, va devoir affronter pas moins de deux Jack l'Éventreur, et combattre l'infâme professeur Moriarty, ennemi juré de Sherlock Holmes, qui va tout faire pour découvrir la clé de l'immortalité - un secret qui se dissimulerait dans un bien mystérieux Instinct de l'équarrisseur...

Quatrième de couverture

Inimaginable, mes amis ! s'écria Jack London. J'ai « l'impression que je peux mourir maintenant que j'ai vu cette chose qui a traversé les gouffres de l'espace interstellaire. - Essayez de délivrer Holmes avant de nous quitter pour un monde que l'on dit meilleur. - Sachez qu'il n'existe pas de meilleur monde que celui-ci. » Londres, 1888.

Rattrapé par le personnage qu'il a lui-même créé, Arthur Conan Doyle est surpris par l'arrivée tonitruante du professeur Watson au beau milieu de son bureau. Après un saut spatio-temporel approximatif, les deux compères retrouvent le célèbre détective afin de l'aider à résoudre une série de crimes...

Une enquête qui aurait pu être simple, mais qui les mènera de Londres à la mystérieuse cité interdite de York, où complote le pire ennemi de Sherlock Holmes, puis de la Californie aux crêtes de la Cordillère des Andes.

Il sera alors question de l'habituelle quête de l'immortalité, et d'une poignée d'aventuriers délirants, prêts à tout pour trouver l'Arche des Worsh et percer le secret de l'Instinct de l'équarrisseur...

Mon avis

Drôle de titre pour drôle d’histoire (dans tous les sens du terme). Roman de SF, où le steampunk est mis à l’honneur, oscillant sans cesse entre humour, horreur et enquête policière.

A la fois jubilatoire lorsque Conan Doyle, avec un mépris non dissimulé, dresse le portrait à charge du véritable Holmes et non de son héros "aseptisé", et le bilan peu flatteur de ses compétences, allant jusqu’à le comparer à un « oisillon tétanique et agonisant » lorsque le détective pratique son art martial !

Un roman on ne peut plus original dans le procédé comme dans les idées, où l’on apprend par exemple que le véritable Holmes a eu une liaison avec Rimbaud, que des créatures pacifiques extraterrestres vivent dans la dimension parallèle du savant Watson, où l’on croise une galerie de figures célèbres allant d’un hilarant Oscar Wilde enquêtant avec Conan Doyle pour démasquer Jack L’éventreur à H.G Welles en passant par Freud et Jack London (entre autres clins d’œil).

Jubilatoire donc mais aussi dérangeant car les scènes de crime sont légions et très (trop ?) détaillées surtout dans la seconde partie du roman (très glauque) qui voit l’apparition de Moriarty et de Shiva et qui m’a mis très mal à l’aise (ce qui était à mon avis le but recherché).

J’ai aimé les saynètes hautement humoristiques du livre même si l’humour est souvent scabreux et pas toujours très fin : les apparitions fracassantes de Watson,  le grimage de Wilde, les divagations de Holmes, la fameuse chasse aux fées que pratique Doyle et son ami, et plus particulièrement les savoureux moments où les protagonistes voyagent en dirigeable qui sont juste des scènes d'anthologie.

En conclusion un roman éminemment dérangeant, choquant mais au final succulent.

 

 

  • Poche: 414 pages
  • Editeur : Editions Gallimard (30 septembre 2004)
  • Collection : Folio SF
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070426076
  • ISBN-13: 978-2070426072

Publié dans Fantasy pour adultes

Commenter cet article