Les chroniquettes de Reveline (1)

Publié le par Reveline


Bit-Lit

 

 

51Hf_r_mTQLFrost, Jeaniene – Chasseuse de la nuit, Tome 2 : Un pied dans la tombe
Plaisir de lecture :51784111 p 


Aussi bon que l’original même si l’intrigue est un petit peu en deçà de celle du premier tome.  Cette suite joue la surenchère et cela fonctionne bien : plus d’action, de personnages et de gore. L’auteure dose parfaitement action, humour et romance. Au contraire du précédent tome où la romance prenait un peu trop le pas sur l’intrigue dans la seconde moitié du roman. On rit toujours beaucoup. Les échanges entre les personnages sont toujours aussi hilarants et décomplexés. Bones, le vampire est toujours irrésistible, Cat s’affirme de plus en plus et en apprend davantage sur son hérédité et le fonctionnement de la société des vampires sans oublier le passé tumultueux de son petit ami buveur de sang. La fin plutôt inattendue semble moins too much que l’épilogue du premier tome. La suite est prévue pour novembre prochain.


1048481_gfArthur, Keri - Riley Jenson - Tome 1 : Pleine Lune

Plaisir de lecture  51784277Bof Bof  

Malgré une idée peu exploitée dans la bit-lit : l'hybridation entre espèces surnaturelles, ce roman m'a déplu. D'abord par ses énormes invraisemblances et sa vulgarité gratuite. Ensuite par ses personnages sans nuances ni saveur auxquels on ne parvient pas à s'attacher. Enfin le tout parait bien superficiel. Les trop nombreuses scènes "hot" ont pour seul but d'épaissir le bouquin au détriment d'une intrigue somme toute intéressante et deviennent vite rédhibitoires tant elles sont mal écrites. On pourra largement préférer Mercy Thompson à ce roman terne et répétitif manquant singulièrement de crédibilité tant tout semble. En conclusion ça se laisse lire mais ça s'oublie vite.

 

 

41Y39JXWWPLArthur, Keri - Riley Jenson, Tome 2 : Le baiser du mal

Plaisir de lecture  56379743Passable 

N'ayant pas apprécié le tome 1 de la série, j'ai néanmoins laissé une seconde chance à Riley Jenson de me convaincre car malgré les nombreux et insupportables défauts du premier tome, l'enquête plutôt bien ficelée  m'avait assez intriguée pour que je voulusse en connaître le fin mot. De fait les premières pages sont prometteuses, on rentre de suite dans l'histoire. Cette suite est plus enthousiasmante que le premier volume mais n'est pas pour autant une franche réussite. S'il elle n'est pas exempte des défauts qui m'avaient dérangés auparavant : la récurrence, la maladresse et la vulgarité excessives des scènes de sexe, ce second opus gagne en intensité grâce  à une intrigue plus nerveuse et mieux développée. Les relations entre les personnages gagnent en profondeur même s'ils s'avèrent aussi antipathiques que dans le premier tome, surtout Riley qui est franchement insupportable et agaçante. Les choses semblent moins capilotractées, les rebondissements sont plus crédibles. Bref, un second tome qui ne fait toujours pas dans la dentelle mais qui est meilleur que le premier sans être une lecture indispensable.

Cole, Kresley - Les ombres de la nuit, Tome 1 : Morsure secrète

51sajS2bUXLPlaisir de lecture 56379743A la rigueur

 

Quelques bonnes idées dont l'hybridation vampire-walkyrie inédite en bit-lit, la création d'un monde surnaturel crédible et intéressant, des personnages forts (Les tantes Walkyries de l'héroïne) mais un style vraiment pauvre et un pseudo-érotisme franchement lourd et lassant. Malgré tout cela se lit sans trop de déplaisir à défaut d'exaltation.


 

 

 

 

 

Fantasy

 


41Y39JXWWPLLe Guin, Ursula – Le Cycle de Terremer, Tome 1 : Le sorcier de Terremer

Plaisir de lecture :la-complainte-09-copie-1 Un honnête divertissement

 

 La platitude des premiers chapitres ne doit pas décourager cette lecture qui se révèle au final plutôt distrayante. La trame nous parait classique aujourd'hui, elle l'était beaucoup moins au moment de sa rédaction.Même si le personnage principal Ged n’est ni follement original ni follement attachant, ses aventures sont plaisantes.Surtout que l’histoire à le mérite de s’éloigner assez de celle des romans fantasy habituels. Ici, point de prophétie, si quête il y a, elle est purement allégorique. Le héros ne sauve pas le monde mais lui-même. Même si on y retrouve des ingrédients incontournables de la Fantasy : vieux maître de magie, enfant possédant un immense pouvoir mais souffrant d'un orgueil démesuré, le périple d'un cheminement extérieur et intérieur d'une épopée à la finalité initiatique. Assez sombre dans son propos, j'ai aimé le fait de considérer la magie comme une science, une magie basée sur les mots et le nom.Principalement narratif, le roman contient peu de dialogues mais beaucoup de descriptions. Ce qui est un peu ennuyeux. Cependant de jolies idées sauvent le style plat de l'auteure. Ce roman doit être apprécié pour ce qu'il est un roman jeunesse d'apprentissage et le prologue d'une aventure plus complexe.



Robillard, Anne - Les chevaliers d'Émeraude, Tome 1 : Le feu dans le ciel


51t6X_ctTZLPlaisir de lecture la-complainte-09-copie-1Livre fort sympathique

Sans être révolutionnaire dans le domaine de la Fantasy, la saga d'Anne Robillard propose un prologue fort divertissant et sympathique. Ce roman est très agréable à lire. L'écriture est simple voire simpliste dirons certains mais cette absence de recherche n'entache en rien notre plaisir de lecture. Prenant malgré quelques facilités et le classicisme certain de l'intrigue qui n'est pas d'une folle originalité et qui surfe sur les ingrédients et les rebondissements habituels de ce genre de littérature.

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article