Cast, P.C - La maison de la nuit, Tome 2 : Trahie

Publié le par Reveline

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv66680636.jpg Pages 353

Editeur Pocket Jeunesse

Parution 3 juin 2010

 

Quatrième de couv'

 

Alors que la mort poursuit ses anciens amis humains, Zoey réalise que ses immenses pouvoirs pourraient menacer ceux qu'elle aime…

Cela fait un mois que Zoey vit au pensionnat pour vampires de la Maison de la Nuit. Alors qu'elle commence tout juste à s'habituer à ses pouvoirs et à se sentir à sa place, l'horreur la frappe de plein fouet. D'anciens amis humains sont assassinés et tout semble accuser la Maison de la Nuit. Tandis que l'enquête avance et que les morts mystérieuses s'enchaînent, Zoey fait d'étonnantes découvertes et ne sait plus qui croire. La directrice Neferet, qui la soutient tout en lui cachant des choses inquiétantes ? Loren, le jeune tendre, mais très curieux professeur de poésie ? Aphrodite qui lui révèle sa dernière vision, alors qu'elles sont censées se détester ? Une chose est sûre, Zoey doit se méfier...

 

 

Mon Avisla-complainte-09-copie-1 

 

Une fois passés la découverte de l'univers de P.C Cast et l'effet de nouveauté, je craignais un second tome décevant. Si le premier tome avait su me séduire, je ne l'avais pas trouvé transcendant pour autant.

Bizarrement ce roman somnolait depuis juin dans ma pile à lire sans que je me décide à l'ouvrir. Je n'avais pas envie alors qu'après avoir lu le tome 1, j'avais hâte de connaitre la suite ! Les critiques élogieuses, affirmant qu'il était mieux que le précédent, m'ont décidé à le commencer.

Première chose négative : le titre est trop explicite, certains événements sont donc prévisibles.

Seconde chose embêtante : l'action ne démarre qu'au bout de cent pages et il faut attendre la fin (assez réussie) pour voir apparaître la magie et le frisson.

Si la magie intervient tard dans l'histoire, elle est tout de même plus développée que dans le tome précédent. Elle est également au service d'une intrigue plutôt solide, malgré le fait que je me suis ennuyée en lisant ce roman. La faute aux hésitations amoureuses de l'héroïne qui sont assommantes. Erik le petit ami trop parfait et sans saveur de Zoey se voit menacer par le retour de l'ex de cette dernière, Heath, avec qui elle partage un lien de sang et concurrencé par le très sexy prof de poèsie de l'académie, Loren. A ce propos, je tiens à souligner que j'aime beaucoup l'évolution de Heath, exaspérant dans le premier tome, il est ici attachant et drôle (bien malgré lui souvent). Les Jumelles, Damien et Lucie, la meilleure amie de Zoey sont aussi géniaux et sympas qu'ils l'étaient dans Marquée.

J'ai apprécié aussi les nuances apportées à certains personnages qu'on croyaient connaître et qui pourtant se révèlent bien différents de ce qu'on pensait d'eux. Cela contrarie le manichéisme du premier tome.

Force m'est de reconnaître, l'audace de l'auteure qui fait évoluer son héroïne de bien étrange manière, sans craindre de briser l'empathie des lecteurs envers son personnage. Elle ose également faire disparaître un protagoniste important du récit et une intense émotion se dégage de cette mort. Fidèle à certaines velléités manifestées dans le premier tome, P.C Cast introduit une véritable dimension érotique et sensuelle qui tranche avec la pudibonderie excessive d'une certaine littérature jeunesse. Dans Trahie, on parle librement de sexe. Zoey n'est pas un personnage sanctifié ou idéalisé par son auteure. Elle évolue en bien comme en mal. Elle grandit et se doit d'affronter ses désirs de sang et de sexe. Un peu trop d'ailleurs ... puisqu'elle jongle avec pas moins de trois prétendants à la fois !

Ce second tome est-il vraiment meilleur ? Je ne pense pas. Il est juste différent, plus sombre et plus adulte. On entre enfin dans le vif du sujet là où le premier installait le contexte et présentait l'académie et ses règles.

Publié dans Bit -Lit

Commenter cet article

Luna 27/07/2011 19:44



J'ai préféré ce deuxième tome au premier, je l'ai trouvé beaucoup moins superficiel, je trouve que les personnages et l'histoire gagnent en profondeur...
C'est agréable et ça se lit bien mais ce n'est pas un coup de coeur ! Cela dit, je reste curieuse de la suite !