Carrisi, Donato - Le chuchoteur

Publié le par Reveline

 

Le-chuchoteur_reference-copie-1.jpgCarrisi, Donato - Le chuchoteur

Plaisir de lecturela-complainte-09-copie-1

440 pages

Editeur : Calmann-Lévy

Parution : 5 mai 2010

 

 

D'abord laissée dubitative par un début pas très accrocheur et des personnages paraissant un peu trop blasés de prime abord,  ce qui arrive lorsqu'on en attend trop d'un livre comme je l'ai fait au vu du grand battage médiatique, les cent premières pages m'ont laissé un peu sur ma faim. Un peu quelconques, un chouia plates et un peu paresseuses. Au point de me dire :

" Quoi ? C'est ça le fameux thriller incourtournable de l'année ?".

Mais mon discours a vite changé passé le tiers du livre, l'auteur m'a capturé dans ses filets diaboliques et j'ai failli faire une nuit blanche tant je ne parvenais plus à fermer le livre ! L'angoisse monte tranquillou - certains trucs sont assez flippants dans ce roman - de même que le suspense implacable du récit.  Les personnages gagnent en profondeur et en humanité en acceptant de révéler leurs failles intimes et nous commençons à nous attacher à eux notamment à Mila, personnage torturé et fascinant. Les scènes chocs s'enchainent bien vite, glauques mais jamais trashs ni gores. Nous assistons de l'intérieur au déroulement de l'enquête, se faufilant comme une petite souris curieuse aux séances de brainstorming de l'équique d'agents spéciaux menée par un brillant criminologue, Goran, mystérieux et touchant. Et si certains coups de théâtre sont prévisibles (pas tous mais quelques-uns) et si les rebondissements et autres révélations fracassantes paraissent, de par leur abondance dans le récit, un peu too much, on se laisse avoir et mener par le bout du nez par l'auteur qui jubile de faire mumuse avec nous. La fin cumule le trés bon et le moyen mais reste tout de même satisfaisante même si elle pourra décevoir certains lecteurs s'attendant à une conclusion plus "renversante". Certaines surprises du récit affaiblissent en effet la chute finale qui en parait moins fracassante et moins savoureuse. Dommage. Mais un livre à lire pour les amateurs car cela reste un très bon thriller.

 


Publié dans Thriller

Commenter cet article

Luna 15/10/2011 11:50



Sans toutes les coquilles que j'ai vu (et vérifiées par mes prof), ça aurait été un véritable coup de coeur !
L'avantage du coup, c'est que j'ai bien pu réviser mes cours... mais c'est tellement dommage un livre policier où les détails médicaux n'ont rien à voir avec la réalité !