Bilan Lectures du mois de septembre

Publié le par labibliothequeanuages.over-blog.com

Bilan de mes lectures du mois de septembre

Fantasy

Le Guin, Ursula - Le sorcier de Terremer

Robillard, Anne - Les chevaliers d'Emeraude, Tome 1 à 4 :
Le feu dans le ciel
Les dragons de l'Empereur Noir
Piège au royaume des ombres
La princesse rebelle

Fantasy pour adultes

Gemmell, David - Waylander

Bit-Lit

Frost, Jeaniene - Chasseuse de la nuit, Tome 1 : Au bord de la tombe
Frost, Jeanienne - Chasseuse de la nuit, Tome 2 : Un pied dans la tombe

Arthur, Keri - Riley Jenson, Tome 1 :  Pleine lune
Arthur, Keri,- Riley Jenson, Tome 2 : Le baiser du mal

 

Black, Jenna - Morgane Kingsley, Tome 1 : Démon intérieur

 

Stiefvater, Maggie - La complainte

Cole, Kresley - Les ombres de la nuit, Tome 2 : La walkyrie sans cœur

Roman

Nothomb, Amélie - Le fait du prince

Romance historique

Rogers, Rosemary - Le sabre et la soie

Roman jeunesse

Gripari, Pierre - La sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca

Livres Lus (15)

Livre abandonné (1)

Higgins Clark, Mary - L'ombre de ton sourire

Bilan global

En septembre, j'ai commencé la lecture d'un cycle de fantasy sympathique sans être révolutionnaire, Les chevaliers d'Emeraude, mais un essoufflement est déjà perceptible au bout des quatre premiers tomes et je crains de ne pas aller au bout du cycle.  J'ai pris contact pour la première fois avec David Gemmell, son Waylander m'a plu par sa noirceur et sa profondeur mais j'ai quand même trouvé ma lecture un peu ennuyeuse et j'ai du me forcer un peu pour la terminer. Néanmoins je persévérai. J'ai pénétré dans l'univers d' Ursula Le Guin et son cycle de Terremer, mes impressions restent mitigées pour le moment. Je vais attendre avant de lire la suite.
Le deuxième tome des Ombres de la nuit de Kresley Cole m'a semblé un poil meilleur que le précédent mais cela reste quand même d'un intérêt faiblard même si des efforts ont été fait pour étoffer l'univers magique de l'histoire.
Ce même mois, j'ai eu un gros coup de cœur pour Jeaniene Frost et sa divertissante et torride série Chasseuse de la nuit que je recommande chaudement. Ma prise de contact avec l'exorciste de Jenna Black la volcanique Morgane Kingsley et son séduisant démon intérieur fut assez sympathique malgré l'ambiance volontairement malsaine du roman à la violence et à la vulgarité pleinement assumées. A l'inverse l'antipathique tueuse de vampires Riley Jenson de Keri Arthur m'a exaspéré par sa vulgarité gratuite et le grotesque de l'intrigue où seules quelques bonnes idées surnagent et j'ai constaté que la reine du polar Mary Higgins Clark filait un mauvais coton. Son dernier roman m'est tombé des mains pour cause d'insupportable platitude. Je me suis fait violence pour terminer Le fait du prince d'Amélie Nothomb qui est un coup d'épée dans l'eau, en ce sens où ce roman ne sert à rien et n'apporte rien ni à la littérature ni aux lecteurs. J'ai relu avec délice et nostalgie Les contes de la rue Broca de Pierre Gripari et ce fut un merveilleux moment.
Sympathique moment passé avec Le sabre et la soie de Rosemary Rogers, roman qui n'apporte pas grand-chose d'un point de vue intellectuel certes mais qui divertit et c'est le principal ! Bon et culpabilisant comme une tablette de chocolat que l'on mange en cachette !
Ma plus grosse déception du mois reste La complainte de Maggie Stiefvater, que je n'ai pas du tout aimé ! Pourtant j'avais apprécie Frissons, le second roman de l'auteur québécoise.

Rendez-vous le mois prochain !


Publié dans Bilan de Lectures

Commenter cet article